HR PATROL

Alexis du Fontenioux – 30 mars 2020. Contribution au Livre Blanc Hr Patrol « Covid 19, que retenir pour demain ? »

Partagez votre expérience du confinement et de que cela vous inspire en termes de management : 

“Le confinement a très rapidement écrasé les niveaux hiérarchiques entre les collaborateurs. Le fait que nous nous préoccupions les uns des autres a brutalement changé notre mode de communication. Je pense que cela restera fortement ancré dans ma pratique managériale”.

Madame H. DRH

Des relations subitement redéfinies.

L’une des principales difficultés liées au confinement vient du fait que l’essentiel de nos repères qui règlent et régissent nos vies quotidiennes sont bouleversées.

Nous avons l’habitude d’un système de fonctionnement où les réactions des autres à son propre comportement est relativement établi et constitue un ensemble de règles relationnelles partagées et admises, définit comme un « système fonctionnel ».

C’est ce système d’habitudes qui est remis brutalement en cause et ce sans aucune période préalable d’adaptation. L’environnement changeant de façon radicale, les règles relationnelles auparavant fonctionnelles peuvent subitement devenir dysfonctionnelles, comme en témoigne l’explosion des divorces post-confinement en Chine et l’aggravation des cas de violences conjugales.

Autrement dit, toutes les règles que nous avons mises en place et qui faisaient fonctionner une relation se trouvent déstabilisées par un facteur nouveau et qui exige de redéfinir en urgence les règles établies.

Il faut donc redécouvrir un système relationnel avec une ou plusieurs personnes que nous pensons connaître parfaitement mais qui subitement réagissent de façon différente parce que le cadre interactionnel a été modifié. 

Il s’agit pour les confinés de passer du stade de la connaissance de l’autre à un stade de la compréhension de son propre fonctionnement émotionnel et de ses conséquences sur sa relation à l’autre. C’est ce qu’on pourrait appeler une « digestion » de ses émotions.

Vivre cette expérience intime pour améliorer sa pratique managériale.

 Par extension, cette expérience apporte une nouvelle pierre à notre connaissance de la gestion du changement.

Les managers, consultants et chefs d’entreprise font ici l’expérience intime des difficultés psychologiques liées aux organisations dites agiles, où l’environnement, les règles et les objectifs sont sans cesse remis en cause. Nous touchons ici du doigt des mécanismes provoquant les dysfonctionnements souvent à l’origine d’épuisement professionnel, de dépression et de perte de sens.

Vu sous un autre angle, la crise sanitaire et les changements brutaux qu’elle engendre peut re-calibrer nos relations sous un angle plus empathique où les règles de fonctionnement habituels au sein de l’entreprise, se trouvent bousculées par de nouveaux enjeux. 

Si demain, les organisations doivent intégrer les solutions présentées comme salvatrices pour nos économies modernes ; on peut penser à l’auto-entrepreneuriat des salariés, au télétravail, à l’autonomie généralisée, l’expérience du confinement peut nous aider à appréhender ces enjeux managériaux.

Tags

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *